Coup d’envoi en Chine des Jeux militaires internationaux 2018

Coup d’envoi en Chine des Jeux militaires internationaux 2018

 




(Xinhua/Jiang Kehong)

BEIJING, 29 juillet (Xinhua) — Quatre épreuves des Jeux militaires internationaux 2018 ont été lancées dimanche dans la région autonome ouïgoure du Xinjiang (nord-ouest) et dans la province du Fujian.

Un total de 17 équipes composées de 358 soldats venus de dix pays, dont la Chine, la Biélorussie, l’Egypte, le Kazakhstan, la Russie, le Venezuela et le Zimbabwe, participent à l’événement qui prendra fin le 11 août.

Certains pays, dont l’Arménie et l’Inde, ont envoyé des observateurs lors des épreuves.

Trois des épreuves, “Attaque Souvorov”, “Ciel propre” et “Itinéraire sécurisé”, auront lieu à Korla, dans le Xinjiang.

Il s’agit de la première fois que la force terrestre de l’Armée populaire de libération (APL) organise le concours “Itinéraire sécurisé”, qui est composé de plusieurs étapes, comme des champs de mines et l’assemblage de ponts motorisés, et implique des forces venues de Chine, du Pakistan, de Russie et d’Ouzbékistan.

Des équipes des marines chinoise, iranienne, russe et vénézuélienne seront en compétition à Quanzhou, dans le Fujian, lors du concours “Assaut naval”, organisé par la marine de l’APL pour la première fois.

Les Jeux militaires internationaux, initiés par le ministère russe de la Défense, sont co-organisés cette année par la Chine, la Russie, la Biélorussie, l’Azerbaïdjan, le Kazakhstan, l’Arménie et l’Iran.

La Chine a pris part aux jeux à cinq reprises et a commencé à organiser certaines des épreuves l’an dernier.

Source

La Malaisie considère la Chine comme ami et partenaire de valeur, selon son Premier ministre
Des journalistes étrangers impressionnés après une tournée dans le Xinjiang



voir aussi: