Des journalistes étrangers impressionnés après une tournée dans le Xinjiang

Des journalistes étrangers impressionnés après une tournée dans le Xinjiang



URUMQI, 29 juillet (Xinhua) — Une tournée de cinq jours à travers la région autonome ouïgoure du Xinjiang (nord-ouest de la Chine) a profondément impressionné les rédacteurs de haut rang de 23 médias de 18 pays.

Avant sa visite au Xinjiang, Musallam al-Dawsari, d’Arabie saoudite, a reconnu qu’il n’aurait jamais imaginé un tel développement au Xinjiang.

Al-Dawsari, qui est responsable des relations publiques et du département des informations du journal en ligne Sabq, espère faire davantage de reportages sur le Xinjiang et faire connaître au monde plus de choses sur cette région du nord-ouest de la Chine.

La tournée, qui faisait partie d’un séminaire organisé par le Bureau de l’Information du Conseil des Affaires d’Etat, s’est déroulée du 21 au 25 juillet. Des rédacteurs de haut rang se sont rendus à Urumqi, capitale du Xinjiang, dans la préfecture autonome hui de Changji et dans la préfecture autonome kazakhe d’Ili. Ils ont rendu visite à des habitants et découvert le centre logistique pour les trains de fret Chine-Europe à Urumqi, entre autres.

Les routes dans les zones rurales et urbaines construites dans le Xinjiang sont de bonne qualité, a indiqué Aslan Sydkov, rédacteur en chef de l’agence AKIpress du Kirghizstan. Il s’est dit surpris par le développement du Xinjiang.

“Le Kirghizstan est voisin du Xinjiang chinois. J’ai confiance dans l’initiative ‘la Ceinture et la Route’, qui, selon moi, offre une belle opportunité à la coopération et au commerce entre les deux pays,” a-t-il raconté.

Pour Ahmed el-Sayed Madkor, c’était sa première visite dans la région. M. Madkor, directeur de haut rang de la chaîne de télévision d’Etat de l’Egypte, a confié que grâce à des contacts et à une observation étroits, il connaissait la grande importance accordée par le gouvernement chinois au développement de la région.

Les rédacteurs venaient de 18 pays, tels que la Russie, l’Inde et le Pakistan. Ils ont également visité Beijing après leur tournée au Xinjiang.

Source

Coup d'envoi en Chine des Jeux militaires internationaux 2018
Le président chinois rencontre le Premier ministre mauricien

voir aussi: