Comment toucher le chômage en 2018 si vous démissionnez?

Tagged , , , , , , , , , , , , , ,

Comment toucher le chômage en 2018 en cas de démission?Vous souhaitez quitter votre emploi pour entamer une nouvelle carrière professionnelle ou suivre votre conjoint muté. De multiples raisons peuvent vous conduire à démissionner de votre emploi. Actuellement, plus de 50% des changements d’entreprise correspondent à une démission car c’est une solution simple pour mettre fin au CDI. Cependant, vous hésitez et c’est bien compréhensible. Avez-vous droit aux allocations chômage ?

Remplissez-vous les conditions pour bénéficier de l’aide Pole emploi et combien toucherez-vous ?

Démission et chômage : quels sont vos droits ?

En principe, seules les personnes involontairement privées d’emploi, notamment suite à un licenciement, une rupture conventionnelle ou une fin de CDD, peuvent prétendre aux allocations chômage, dès lors qu’elles ont suffisamment cotisées.

Si vous avez démissionné et donc quitté volontairement votre emploi, vous ne serez, a priori, pas indemnisé au titre du chômage.

Cependant, il existe des exceptions !

En cas de démission (non légitime), et si votre état de chômage se prolonge contre votre volonté, votre situation peut être examinée par l’Instance Paritaire Régionale (IPR) au plus tôt 121 jours après la date de votre démission (soit 4 mois).

L’instance paritaire régionale examine deux choses :

  • si vous remplissez les conditions d’attribution ouvrant droit à l’allocation de retour à l’emploi (ARE), outre les cas de privation involontaire d’emploi ;
  • et si vous avez effectué des démarches actives pour rechercher un emploi ou effectuer une formation, ou repris un emploi de courte durée. Le Président de la République, souhaite permettre dès l’été 2018 aux salariés démissionnaires de toucher l’assurance chômage dans le but de favoriser la mobilité professionnelle.
  • Néanmoins, cette indemnisation des salariés démissionnaires serait limitée à une fois tous les 5 ans. Il serait également impossible de continuer à la percevoir après avoir refusé deux propositions de postes.
Le début du prélèvement d'impôt à la source c'est pour 2019
L’Italie va-t-elle sombrer en emportant la France et la zone euro ?

voir aussi: