Les principaux bienfaits du véganisme

Comment devenir vegan?

Être végan signifie ne consommer aucun produit issu de la production et de l’exploitation animale. Cela passe non seulement par notre alimentation, sans viande et poisson, ni lait de vache, ni œufs, ni miel. Mais aussi par un mode de vie, qui consiste par exemple à ne porter aucun vêtement qui contient des matières animales.



Cela fait maintenant une dizaine d’années que de plus en plus de gens font le choix de se tourner vers une alimentation végétalienne. Mais quelles en sont les raisons ?

Il existe en réalité trois principales dimensions au véganisme.

Les deux premières concernent notre entourage, à savoir notre environnement ainsi que la vie animale. La troisième nous concerne directement puisque l’alimentation végane comporte énormément de bienfaits nutritionnels.

1 – L’environnement

Tout d’abord il faut savoir que la production de viande utilise énormément de ressources, notamment de terres. Un kilo de viande utilise environ 30 fois plus d’espace qu’un kilo de légumineuses pour être produit.
Et cela a pour principale conséquence la déforestation puisque ce sont avant tout les forêts qui sont tailladées pour laisser de l’espace à la production agricole.
En plus de la déforestation, on constate aujourd’hui un épuisement des ressources en eau. Et encore une fois la production de viande est en grande partie responsable de ce phénomène.
En effet, nourrir les animaux demande beaucoup plus d’eau que produire des aliments d’origine végétale, comme les aliments à base de soja. Par exemple, pour produire un kilo de bœuf, il faut 15 litres d’eau contre seulement 3 litres d’eau pour un kilo de soja.

2 – La question des animaux

Si l’on mentionne maintenant les acteurs principaux de cette production agricole, ce sont bien sûr les animaux !

Il est devenu traditionnel dans notre société de trouver un animal dans notre assiette mais il faut rappeler qu’un animal est un être vivant qui ressent des émotions et de la douleur.
Il est donc pertinent de s’intéresser à la manière dont les animaux sont élevés puis tués pour terminer dans les rayons du supermarché.

Dans le cas de la grande industrie, les animaux sont bien souvent regroupés dans des abattoirs avec très peu de lumière du jour et très peu d’espace. C’est le cas des bœufs, des porcs, des poules pour la production d’œufs. Il y a beaucoup de vidéos qui circulent sur Internet montrant ces conditions de vie particulièrement difficiles.

La difficulté n’est pas seulement dans les abattoirs mais également dans les camions de transport où les animaux, notamment les porcs et les bœufs, sont transportés durant plusieurs heures voire plusieurs jours dans des conditions tout aussi difficiles.

Et c’est précisément pour cela que les végans adoptent non seulement une alimentation végétalienne mais se tournent aussi vers des vêtements végans ou encore des cosmétiques véganes pour dire non à toute exploitation animale.
Certaines entreprises de cosmétiques font encore des tests sur des animaux en l’occurrence sur des lapins pour tester de nouveaux produits et cela implique de la violence. C’est pourquoi ne plus consommer aucun produit d’origine animale est une solution pour venir en aide aux animaux et les considérer comme des êtres vivants à part entière.

3 – Être végan : les avantages sur la santé

Et la troisième dimension qui n’est pas la moins importante est la santé. Se tourner vers une alimentation végétalienne comporte énormément de bienfaits.

Tous les nutriments et vitamines que l’on trouve dans les aliments d’origine animale se trouvent dans les aliments d’origine végétale, à l’exception de la vitamine B12. La question de cette vitamine est essentielle et il est indispensable de la consommer sous forme de supplément si vous êtes végan pour éviter une carence.
Consommer de la viande régulièrement augmente le risque de maladies cardio-vasculaires ainsi que de cancer, notamment cancer du côlon. La charcuterie contient du nitrate de potassium (E 252) et du nitrite de sodium (E 250), qui sont mis en cause et reconnus comme de véritables poisons pour notre organisme.

Concernant le lait de vache, on dit souvent que les produits laitiers sont riches en calcium. Ce qu’on entend moins souvent est que le lait de vache comporte du calcium en réalité peu assimilable par l’être humain. C’est pourquoi il est intéressant de se tourner vers le lait végétal qui est beaucoup plus facile à digérer et qui comporte plus de bienfaits que le lait de vache.

Le lait d’amandes ne contient pas de gluten ni de cholestérol. Il est presque trois fois moins calorique que le lait de vache demi-écrémé.

Les aliments d’origine végétale comportent beaucoup de fibres ce qui permet à notre organisme de se nettoyer naturellement. Et pour l’anecdote, les végétaliens pèsent en moyenne 10 kilos de moins que les mangeurs de viande.

Le régime végan peut être une très bonne option si vous souhaitez perdre du poids. Car compter les calories est nécessaire dans le cadre d’un régime, mais savoir quel type de calories vous consommez est tout aussi indispensable.
Un végan consomme énormément de fruits et légumes qui doivent être la base de notre alimentation. Ils contiennent beaucoup d’antioxydants ce qui permet de lutter contre le vieillissement de nos cellules et plus généralement le vieillissement de notre organisme.

En conclusion, le véganisme comporte beaucoup de bienfaits pour l’être humain comme pour son environnement. Les recettes véganes peuvent être absolument délicieuses si elles sont bien préparées.

Les ingrédients se trouvent en général à très bon prix, sont faciles à conserver pour la majorité, comme c’est le cas des graines ou des fruits à coque et vous pourrez facilement régaler toute votre famille, par exemple avec le burger végan ou encore la recette du tofu mariné à la sauce soja.

Source

Bitkey, une distribution Linux dédiée au Bitcoin
Le disque vinyl continue de creuser son (micro)sillon



voir aussi: