Viande au soja, la nouvelle alternative

Tagged , , , , , , , ,

 

Viande au soja, la nouvelle alternative

La nouvelle alimentation est en marche, burger in vitro, viande remplacée par les légumes et le poulet par des cellules… Heureusement il reste encore des produits frais !

Viande ou soja ? Le débat divise l’Amérique. Aux Etats-Unis, plusieurs start-up ambitionnent de chambouler la consommation de viande en proposant des alternatives plus vraies que nature : une boulette de bœuf fabriquée en laboratoire, une saucisse végétarienne grésillant comme du porc… Si le steak de soja existe depuis longtemps, des entreprises sont passées à l’étape supérieure en utilisant des technologies sophistiquées pour s’approcher au plus près du goût, de la couleur, de l’odeur ou de la texture de la viande.

Dans son bistrot Cockscomb à San Francisco, le chef Chris Cosentino sert depuis un an l’Impossible Burger à base de blé, d’huile de coco, de pommes de terre et d’un ingrédient appelé hème. La cuisson est la même, assure-t-il. “Que les protéines viennent de plantes ou d’animaux, je considère cela comme de la viande.
Basée dans la Silicon Valley, la start-up qui les fabrique vend ses produits dans plus d’un millier de restaurants aux Etats-Unis et à Hong-Kong et a récemment conclu un partenariat avec la chaîne de fast-food White Castle.

Burger “in vitro”
L’entreprise Beyond Meat, qui distribue depuis 2016 des burgers, des saucisses et l’équivalent de lanières de poulet sous le slogan “Le futur de la protéine“, a elle choisi de viser aussi les supermarchés. Elle vient de nouer des partenariats pour commercialiser ses produits dans 50 pays.

Le premier burger “in vitro” conçu à partir de cellules souches de vaches par un scientifique néerlandais de l’université de Maastricht, Mark Post, a été présenté en 2013. Il avait été baptisé “Frankenburger”. Plusieurs start-up se sont depuis lancées sur le créneau.

En Israël, Aleph Farms s’est récemment targué d’utiliser une nouvelle technologie 3D.

SuperMeat promet des morceaux de poulet à partir de cellules prélevés “sans douleur”, quand Future Meat Technologies garantit une production de muscle et de graisse non génétiquement modifiés.

A San Francisco, Memphis Meat travaille sur du boeuf, du poulet et du canard quand Just, aussi connu pour sa mayonnaise sans oeuf, promet du poulet à partir de cellules prélevées sur une plume.

France-visas : le site officiel des visas pour entrer en France
Adina E sort Changing, un titre qui donne la force d'oser

voir aussi: