Flixxo, une alternative à Youtube basée sur la Blockchain et le BitTorrent

Flixxo, une alternative à Youtube basée sur la Blockchain et le BitTorrent

Flixxo est une plateforme de vidéos qui va être lancée dans les prochaines semaines. Dans les coulisses, on retrouve notamment Federico Abad qui est le développeur de Popcorn Time.
Avec d’autres personnes, il a lancé une Startup appelée Flixxo qui veut créer une alternative de Youtube alimenté par le protocole BitTorrent et qui utilise une monnaie appelée Flixx, basée sur la Blockchain, pour payer les créateurs. Le concept est prometteur, mais il y a des obstacles.

Avec l’apparition d’une censure systématique sur Youtube, il y a de plus en plus de tentatives pour proposer des alternatives. Mais tout le monde ne peut pas créer un nouveau Youtube à cause des couts colossaux sur la bande passante et le stockage.

Le BitTorrent pour alimenter Flixxo

C’est pourquoi, depuis quelques années, on pense au BitTorrent pour alimenter cette alternative à Youtube. On a déjà eu une première tentative avec Bitchute, mais Flixxo veut aller plus loin en proposant également un moyen de payer ces créateurs. L’entreprise a publié un document qui liste ses principes de base.

D’une part, Flixxo sera similaire à BitChute. Aucun serveur centralisé et la bande passante est partagé entre les utilisateurs. Ce sont les utilisateurs qui stockent et diffusent le contenu. On voit clairement l’inspiration de Popcorn Time.

Le Flixx, un Token basé sur la Blockchain pour payer les créateurs

Contrairement à Bitchute qui veut juste offrir une alternative aux vidéastes censurés, Flixxo va également utiliser la Blockchain pour proposer une cryptomonnaie appelée Flixx (un genre de token) pour rémunérer ses créateurs.

Ci-dessous, un extrait du document expliquant le principe de ce token :

Pour réaliser notre objectif, nous avons besoin de créer un token, avec une valeur inhérente au réseau que nous utilisons pour distribuer le contenu. Nous appelons cela le token Flixx. À travers ce token, les utilisateurs gagnent des récompenses pour alimenter la base de contenu légal et obtiennent un canal pour se connecter directement aux producteurs de médias.

C’est un système à double sens, dans lequel les producteurs paient les utilisateurs pour améliorer le réseau, et les utilisateurs peuvent donner aux auteurs une reconnaissance pour leur travail. Ce token empêche également le piratage et le spam de contenu, puisque les auteurs doivent bloquer les tokens à un moment précis dans le contrat intelligent (établi comme garantie), afin d’uploader du contenu. Ce contrat gérera et bloquera aussi leurs gains pour une certaine période de temps, ainsi dans le cas d’un conflit, l’uploader en tort pourrait perdre ces tokens.

On peut gagner les Tokens en accédant au contenu, par exemple, sous la forme d’une vidéo avec un accès limité ou avec des publicités. Et il y a déjà un premier problème. Youtube ne pratique pas la censure par plaisir, mais parce que les annonceurs l’obligent à le faire par une pression constante. À moins que Flixxo arrive à limiter le contrôle des annonceurs. On peut également gagner des Tokens pour distribuer le contenu.

Comment rémunérer des créateurs avec le mécanisme des contrats intelligents
Toujours dans le document, le mode de rémunération des Flixx :

Flixx est un actif qui se repose sur la capacité de regarder des vidéos ou d’acheter le temps d’utilisateurs sur des publicités. Aussi, Flixx est librement échangeable et peut être transféré sans intermédiaires impliqués, en payant seulement une taxe très marginale pour la Blockchain qui fait tourner le contrat basique du token. Afin de permettre à Flixx d’avoir de la valeur en dehors de la plateforme, ils doivent être ressentis comme des valeurs au sein de la plateforme.

La valeur d’un actif est relative à sa rareté et sa demande. Avec un approvisionnement unique fixe d’un milliard de Flixx (1,000,000,000 Flix), nous comptons sur la rareté comme moyen d’engagement social sur la plateforme. Les utilisateurs ont besoin des tokens afin de regarder des vidéos et les publicitaires en ont besoin pour obtenir l’attention des utilisateurs sur leur contenu sponsorisé. Qu’en est-il des producteurs ?

S’ils se révèlent être de gros détenteurs de parts de l’écosystème, nous avons besoin de créer des incitations à garder leurs tokens plutôt que de les vendre sur les marchés. En plus de cela, nous avons besoins de garanties sur le contenu qu’ils rendent disponible sur le réseau. Avec ça à l’esprit, nous avons élaboré un mécanisme pour verrouiller Flixx sur le Contrat de Distribution. Nous exigerons qu’un montant fixe de Flixx soit verrouillé pour une période de temps fixe quand un utilisateur met son nouveau contenu sur le réseau, et un montant variable établi par le producteur du contenu en tant qu’offre pour gagner en visibilité sur la plateforme.

Chaque nouveau contenu aura un délai supplémentaire de 7 jours pendant lesquels tous les gains faits par le producteur seront verrouillés, empêchant le retrait. L’un des objectifs est d’éviter le spam de contenu. Aussi, verrouiller du Flixx servira en tant qu’assurance en cas de conflit sur la propriété ou licence de contenu.

Pas de censure, mais de la “curation”
Concernant la liberté d’expression de Flixxo, les créateurs estiment que la liberté sera bien plus grande que sur Youtube, mais il y aura un système de curation mis en place.

Bien qu’il n’y ait aucun moyen pour les tiers (tels que les gouvernements) de censurer le contenu – ce qui signifie que quiconque peut créer un média disponible sur le réseau -Flixxo développera des outils pour filtrer le contenu inapproprié. Flixxo pourrait être un outil révolutionnaire pour des médias non censurables et non traçables, rendant possible, par exemple, la libre indépendance du journalisme pour s’exprimer même dans des situations dans lesquelles il y a un environnement de censure, mais il est nécessaire de s’assurer que chaque utilisateur obtienne les médias qu’il veut regarder et évite ceux qu’il ne veut pas. Nous savons qu’il y a une fine limite entre le filtrage, la curation de contenu et la censure, et le fait est que nous avons un réseau ouvert à tous pour télécharger tout contenu. Cependant, Flixxo, en tant que plateforme, appliquera certains filtres basés sur des règles claires – il devrait y avoir un code de comportement pour les uploaders afin d’offrir le bon contenu pour le bon utilisateur.

C’est un engagement à double sens, dans lequel les utilisateurs acceptent de regarder certains contenus et les producteurs de contenu proposent ce genre de contenu (ex. le contenu violent non adapté aux enfants).

La curation aura une décentralisation progressive et nous mettrons en place une feuille de route pour transmettre cette responsabilité au réseau, mais au premier stade, il y aura une fonction centralisée de Flixxo. Tandis que nous construirons un réseau solide, nous nous reposerons sur une curation des mains de 101 délégués élus par la communauté. Cette curation aura un coût, payé en Flixx, et sera collectée depuis l’assurance verrouillée par les uploaders de contenu.

Franchement, je ne vois pas de différences avec les règles de Youtube sauf que Flixxo va se concentrer sur la communauté plutôt que des modérateurs choisis de manière arbitraire. Mais les mécanismes de blocage sont présents et même pour le blocage géographique, Flixxo ne l’implantera pas par défaut, mais un utilisateur pourra le mettre en place s’il le souhaite.

Un exemple d’utilisation de Flixxo par les utilisateurs et les créateurs
Ci-dessous est un long extrait qui décrit le mécanisme de visionnage et de paiement pour des utilisateurs et des créateurs sur Flixxo :

Voici Jean-Paul. C’est un directeur et producteur français, et il a décidé de donner à Flixxo une chance. Il a connecté son ordinateur à Flixxo et a dit au réseau qu’il rendait son dernier film “French Toast” disponible dessus en haute qualité et avec des options de sous-titres en plusieurs langues. Il a mis en place un prix de 100 Flixx (les tokens de Flixxo) et a offert de partager 50% de ses gains avec le réseau. Il a aussi mis en place une assurance de 5000 Flixx verrouillé pour deux semaines dans le Contrat Intelligent de Distribution.

Otto, un utilisateur de Finlande, a cherché sans succès le film de Jean-Paul sur des applications de streaming, et ensuite sur les réseaux BitTorrent, où il avait seulement trouvé une copie de mauvaise qualité du film en Russe avec des sous-titres espagnols, et son ordinateur s’est fait infecté par des virus. Otto envoie ces 100 Flixx directement à Jean-Paul et profite d’une excellente qualité de copie du film, en streamant French Toast depuis son smartphone directement sur sa télé en utilisant un appareil Chromecast.

Bien que Jean-Paul ait déjà gagné ses premiers 100 Flixx, ces fonds seront contrôlés pas le Contrat Intelligent de Distribution et conservés pendant sept jours, afin de s’assurer qu’il n’y ait aucun conflit de licence ou de contestation.

Après avoir visionné French Toast, Otto décide de le partager (en fait, il le partageait depuis le moment où il en avait téléchargé une partie). Lionel en Argentine cherche aussi French Toast. Lionel n’a pas de carte de crédit et ne peut pas payer d’abonnement sur les plateformes streaming les plus populaires. Un ami à lui l’invite à participer au réseau et lui a envoyé 100 Flixx en récompense de bienvenue. Lionel tient à payer directement ces 100 Flixx à son directeur Français favori. Dans ce cas, puisqu’il y a -en plus de Jean-Paul – un autre seeder depuis lequel Lionel télécharge le film, Jean-Paul partage 50% de ses gains avec les deux seeders. Depuis, Jean-Paul a déjà gagné 175 Flixx et Otto a 25 Flixx pour regarder du nouveau contenu.

Flixxo va organiser une prévente des Tokens à partir du 24 octobre 2017 et elle dura pendant 1 mois. On pourra acheter des tokens Flixx avec des Ethers dont la valeur est d’environ 325 dollars pour 1 Ethereum. Flixxo va proposer des Discounts lorsqu’il commencera des ventes. Si vous en achetez du 2e au 7e jour, vous avez 5 000 Flixx pour 1 ETH, ensuite, du 7e au 14e jour, 4 800 Flixx pour 1 ETH, 4 600 Flixx du 14e au 21e jour pour 1 ETH, etc.

Les créateurs de Flixxo

On a 4 fondateurs de Flixxo. Adrian Garelik qui est un producteur et qui a créé une entreprise utilisant des contrats intelligents avec le Bitcoin. Ensuite, on a Federico Abad, le créateur de Popcorn Time. Pablo Carbajo qui a créé une cryptomonnaie appelée RieCoin et enfin, Javier D’Ovidio qui possède une entreprise qui utilise les mégadonnées et les algorithmes prédictifs. Quand on voit ce panel, on se rend compte que Flixxo n’est pas géré par des amateurs et qu’il y a une vraie expertise derrière chaque domaine de Flixxo allant de la monétisation jusqu’à la distribution de la plateforme.

La question est si ce concept peut marcher suffisamment pour avoir une vraie alternative à Youtube. Tout est en place pour que cela fonctionne, mais il y a déjà eu beaucoup de tentatives dans le passé sans aucun résultat. De plus, la présence de curation pose un problème sur les risques de censure. Quand Youtube a commencé à modérer via une communauté d’utilisateur, cela s’est traduit par un biais systématique contre certains vidéastes.

Espérons que Flixxo ne tombe pas dans le même piège, car le concept est prometteur et toutes les initiatives sont bonnes pour titiller Youtube qui commence vraiment à prendre ses utilisateurs et ses créateurs pour des vaches à lait.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse qui peuvent les combiner avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Vous consentez à nos cookies si vous continuez à utiliser notre site Web.
Cookies settings
Accepter
Privacy & Cookie policy
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active

Qui sommes-nous ?

L’adresse de notre site Web est : https://www.banquegratuite.com

Cookies publicitaires Google

Nous utilisons des cookies pour faciliter la diffusion des annonces sur les sites Web de nos partenaires, tels que ceux diffusant des annonces Google ou membres d'un réseau publicitaire agréé par Google. Lorsqu'un utilisateur visite ce type de site, un cookie peut être placé dans son navigateur. Les fournisseurs tiers, y compris Google, utilisent des cookies pour diffuser des annonces en fonction des visites antérieures des internautes sur votre site Web ou sur d'autres pages. Grâce aux cookies publicitaires, Google et ses partenaires adaptent les annonces diffusées auprès de vos visiteurs en fonction de leur navigation sur vos sites et/ou d'autres sites Web. Cliquez ici pour savoir comment Google utilise les informations fournies par les cookies

Utilisation des données personnelles collectées

Commentaires

Quand vous laissez un commentaire sur notre site web, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, mais aussi votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse de messagerie (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Médias

Si vous êtes un utilisateur ou une utilisatrice enregistré·e et que vous téléversez des images sur le site web, nous vous conseillons d’éviter de téléverser des images contenant des données EXIF de coordonnées GPS. Les visiteurs de votre site web peuvent télécharger et extraire des données de localisation depuis ces images.

Formulaires de contact

Cookies

Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse de messagerie et site web dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous avez un compte et que vous vous connectez sur ce site, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Statistiques et mesures d’audience

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Durées de stockage de vos données

Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Pour les utilisateurs et utilisatrices qui s’enregistrent sur notre site (si cela est possible), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil. Tous les utilisateurs et utilisatrices peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur nom d’utilisateur·ice). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations.

Les droits que vous avez sur vos données

Si vous avez un compte ou si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Transmission de vos données personnelles

Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables.

Save settings
Cookies settings