Les smartphones 5G de Samsung et Qualcomm 5G esquissent l’avenir du mobile

 

Les téléphones et les réseaux mobiles 5G sont une réalité. Samsung et Qualcomm ont présenté deux prototypes de téléphones 5G, esquissant l’avenir de ces terminaux mobiles.

Qualcomm organise cette semaine son Snapdragon Technology Summit à Maui, Hawaï, où la société a rassemblé ses partenaires pour discuter de ses projets pour la 5G en 2019. Parmi les entreprises invitées par le géant des puces mobiles : Samsung, Verizon et AT&T.

Les smartphones, première étape de la 5G

Le président de Qualcomm, Cristiano Amon, a présenté mardi un prototype de terminal 5G qui permet d’accéder en direct aux réseaux 5G de l’hôtel Grand Wailea, où se tient la conférence. Un réseau monté par Verizon et AT&T. Les 350 journalistes présents n’ont pas eu l’occasion d’essayer les smartphones, mais ont pu assister à des démos des capacités du réseau.

La 5G « jettera les bases pour les smartphones, les prochaines voitures et pratiquement tous les terminaux électroniques connectés » a mis en avant Amon lors de sa keynote. « Cette première étape (les smartphones) se déroulera durant la première moitié de 2019. »

La 5G, la prochaine génération de technologie cellulaire, devrait accroître considérablement la vitesse, la couverture et la latence des réseaux sans fil. Elle offre une vitesse 10 à 100 fois supérieure à une connexion cellulaire classique, et même plus vite qu’un accès fibre optique résidentiel. Elle accélérera également la vitesse à laquelle un appareil se connectera au réseau, avec des vitesses aussi rapides qu’une milliseconde pour démarrer un téléchargement ou chargement.

Les gains de vitesse globaux signifient que les téléphones seront mieux équipés pour gérer des tâches informatiques complexes, en une fraction du temps nécessaire aujourd’hui. Cela pourrait rendre possible des compétences avancées en photographie, en intelligence artificielle et des applications de réalité augmentée.

La technologie 5G permettra également aux voitures et aux autobus sans conducteur de communiquer entre eux, mais aussi avec les lampadaires intelligents de la voirie et les autres véhicules sur la route.

Mais la technologie 5G ne permettra pas seulement aux utilisateurs de disposer de terminaux plus performants. Fabricants et opérateurs tireront aussi profit de la 5G. La 5G nécessite du matériel dédié. Par conséquent, elle ne « fonctionnera » pas dans n’importe quelle ville, ou avec un smartphone existant.

Des gains pour les constructeurs et les opérateurs

Les fournisseurs de services disposant des plus grands réseaux 5G et les fabricants de terminaux dotés des téléphones 5G les plus riches en fonctionnalités espèrent conquérir les clients alors que les opérateurs et marques rivaux s’efforceront de combler leur retard. Les forfaits 5G et les téléphones compatibles pourraient également être vendus à un prix supérieur à celui des forfaits et terminaux 4G courants.

Lundi, Samsung et Verizon ont annoncé leur premier « téléphone » 5G, un prototype dévoilé avant la conférence Qualcomm. Samsung prévoit de lancer un téléphone 5G pour les réseaux Verizon et AT&T début 2019. Et plus tôt cette année, Motorola et Verizon ont fait équipe sur un module 5G-ready qui s’enclenche sur un appareil à 400 $, la Moto Z3. Ni l’un ni l’autre ne fonctionnera jusqu’à ce que Verizon allume officiellement ses premiers réseaux 5G américains.

Même si la technologie 5G remplacera les réseaux LTE 4G actuels, la transition sera progressive. Les opérateurs déploieront leurs premiers réseaux 5G ville par ville, tout en accélérant les réseaux LTE 4G existants. Les grandes villes devraient être les premières servies en 5G, quand les zones rurales seront contraintes de patienter.

La transition vers le réseau 5G comporte ses propres défis. Tout d’abord, les opérateurs doivent préparer leurs réseaux à gérer la 5G. Ce pipeline de données de cinquième génération utilise des fréquences différentes de celles de la 4G. Il s’appuie sur les ondes millimétriques à haute fréquence (mmWave) pour fournir des vitesses très élevées à courte portée et un spectre inférieur à 6 GHz pour diffuser les données plus largement, et dans les bâtiments.

Comme pour la 4G et la 3G avant elle, les opérateurs achètent des bandes de fréquences aux enchères organisées par les régulateurs des télécoms. Certains opérateurs devraient donc être mieux dotés que d’autres, ce qui peut affecter la vitesse globale du réseau dans différentes parties du pays.

5G : toute l’industrie avance vite

Deuxièmement, les fabricants doivent s’assurer que leurs smartphones fonctionnent parfaitement avec le 5G. Les téléphones doivent utiliser un modem spécialisé et une puce processeur dédiée qui supporte le 5G. Les marques de smartphones comme Samsung, Apple et LG testent déjà chaque appareil auprès des principaux opérateurs qui distribuent leurs produits. La certification 5G est un autre processus long et coûteux.

Mais Amon et ses partenaires opérateurs comme Verizon ont déclaré mardi qu’ils étaient confiants quant au lancement des téléphones début 2019.

« Nous avons une longueur d’avance sur le service mobile 5G » a déclaré Nicki Palmer, responsable de l’ingénierie réseau et responsable des réseaux sans fil chez Verizon. Verizon prévoit d’installer des incubateurs 5G à Los Angeles, dans la Bay Area et à Washington, pour cibler des utilisations spécifiques pour les réseaux rapides, précise-t-elle.

Et Amon a fait remarquer que les opérateurs américains ou certaines entreprises de téléphonie mobile dans d’autres pays ne seront pas seuls à se lancer dans la 5G l’an prochain. Tous les principaux marchés à travers le monde visent une introduction rapide de la 5G.

« La 5G est si importante que l’ensemble de l’industrie avance au même rythme pour les lancements de 2019 » assure le PDG de Qualcomm. « Le fait que nous ayons un environnement mobile mature [signifie que]… le système de développement va évoluer plus vite que jamais auparavant. »

Article « Samsung, Qualcomm 5G phone prototypes tease our mobile future » traduit et adapté par ZDNet.fr

Source

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse qui peuvent les combiner avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Vous consentez à nos cookies si vous continuez à utiliser notre site Web.
Cookies settings
Accepter
Privacy & Cookie policy
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active

Qui sommes-nous ?

L’adresse de notre site Web est : https://www.banquegratuite.com

Cookies publicitaires Google

Nous utilisons des cookies pour faciliter la diffusion des annonces sur les sites Web de nos partenaires, tels que ceux diffusant des annonces Google ou membres d'un réseau publicitaire agréé par Google. Lorsqu'un utilisateur visite ce type de site, un cookie peut être placé dans son navigateur. Les fournisseurs tiers, y compris Google, utilisent des cookies pour diffuser des annonces en fonction des visites antérieures des internautes sur votre site Web ou sur d'autres pages. Grâce aux cookies publicitaires, Google et ses partenaires adaptent les annonces diffusées auprès de vos visiteurs en fonction de leur navigation sur vos sites et/ou d'autres sites Web. Cliquez ici pour savoir comment Google utilise les informations fournies par les cookies

Utilisation des données personnelles collectées

Commentaires

Quand vous laissez un commentaire sur notre site web, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, mais aussi votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse de messagerie (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Médias

Si vous êtes un utilisateur ou une utilisatrice enregistré·e et que vous téléversez des images sur le site web, nous vous conseillons d’éviter de téléverser des images contenant des données EXIF de coordonnées GPS. Les visiteurs de votre site web peuvent télécharger et extraire des données de localisation depuis ces images.

Formulaires de contact

Cookies

Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse de messagerie et site web dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous avez un compte et que vous vous connectez sur ce site, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Statistiques et mesures d’audience

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Durées de stockage de vos données

Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Pour les utilisateurs et utilisatrices qui s’enregistrent sur notre site (si cela est possible), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil. Tous les utilisateurs et utilisatrices peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur nom d’utilisateur·ice). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations.

Les droits que vous avez sur vos données

Si vous avez un compte ou si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Transmission de vos données personnelles

Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables.

Save settings
Cookies settings