5G : Qualcomm prévoit d’équiper 30 appareils en 2019

Au CES 2019 la direction de Qualcomm a déclaré que “2019 sera l’année de la 5G”. Avec l’avènement de cette nouvelle technologie, le fondeur s’attend en effet à un exercice particulièrement florissant, lui qui attend d’équiper pas moins de 30 modèles d’appareils 5G, principalement des smartphones, en puces.

 

La direction de Qualcomm a en effet annoncé qu’elle équiperait une grande majorité de constructeurs en puces 5G lors de l’exercice 2019. Le succès revendiqué du système Snapdragon 855 et de la famille de modem 5G X50, annoncé en décembre dernier, ne semble pas étranger à cette série d’annonces positives pour le fondeur, qui va même plus loin, promettant notamment la distribution d’appareils étiquetés 5G dès ce début d’année. A noter que cette annonce ne concerne bien évidemment pas la France, dont le réseau 5G est encore à l’état de projet avancé.

“Nous pensons que pratiquement tous les appareils mobiles 5G lancés en 2019 seront basés sur les solutions 5G de Qualcomm Technologies “, a ainsi déclaré le président du fondeur Cristiano Amon lors du CES.

Rappelons que le concepteur de puces électroniques, qui équipe notamment une grande partie des modèles des constructeurs, fait actuellement l’objet d’un procès ouvert depuis le 4 janvier dernier devant le tribunal de San José, en Californie. Il lui est notamment reproché un abus de position dominante lui ayant permis, selon l’Autorité de la concurrence américaine, “d’extraire une surcharge sur les royalties légitimes sur ses brevets”.

Alors que le fondeur a déjà fait l’objet de plusieurs condamnations ainsi qu’à des amendes se chiffrant à plusieurs milliards de dollars pour des pratiques jugées anti-concurrentielles, voilà de quoi relativiser les folles ambitions de la société californienne pour l’exercice à venir.

Source

Des modèles de lettre personnalisables sur Service-public.fr
Si les ventes d'iPhone sont mauvaises, celles d'Android le seront plus encore

voir aussi: