Fraude fiscale : Cristiano Ronaldo condamné à une lourde sanction financière

L’attaquant vedette portugais a également été condamné à une peine de deux ans de prison, commuée en amende de 365 000 euros.

Publié aujourd’hui à 13h04, mis à jour à 13h04

Temps de Lecture 2 min.

Cristiano Ronaldo a été condamné, mardi 22 janvier, à une peine de deux ans de prison, qu’il n’aura pas à purger, et à une lourde sanction financière pour fraude fiscale, a annoncé le tribunal madrilène chargé de juger l’affaire.

La peine de prison sera commuée en amende de 365 000 euros. L’attaquant vedette portugais a été condamné, en outre, par le juge à payer une amende d’environ 3,2 millions d’euros. Le tribunal n’a pas été en mesure de préciser si cette somme s’ajoutait aux 18,8 millions que Ronaldo était convenu de payer au fisc aux termes d’un accord passé en juin 2018.

Dans le cadre de cet accord, le footballeur portugais avait aussi accepté une peine symbolique de deux ans de prison, puisque le droit espagnol prévoit pour les premières infractions qu’une peine inférieure ou égale à deux ans peut être effectuée sous le régime de la probation.

Lire aussi Poursuivi pour évasion fiscale, Ronaldo accepte de payer 18,8 millions d’euros au fisc espagnol

Lunettes de soleil sur le nez et tout sourire, habillé de noir, Cristiano Ronaldo est arrivé au tribunal mardi matin, main dans la main avec sa compagne, Georgina Rodriguez. Alors qu’il avait demandé pour des raisons de sécurité à pouvoir entrer dans le bâtiment en voiture, ce traitement de faveur lui a été refusé par le président du tribunal. « Malgré sa grande notoriété », il n’est pas établi que son accès au tribunal par l’escalier habituel puisse « compromettre [sa] sécurité », a déclaré ce dernier dans sa décision rendue publique lundi. Une demande de Ronaldo de comparution par vidéoconférence a également été refusée.

Le même tribunal a commencé à juger mardi l’ancien international espagnol Xabi Alonso pour fraude fiscale. Le parquet réclame à son encontre cinq ans de prison et une amende de 4 millions d’euros. L’audience a été suspendue dans la matinée afin de trancher sur la compétence du tribunal.

Accusé de viol aux Etats-Unis

Le parquet de Madrid avait lancé en juin 2017 ses poursuites contre Ronaldo, qui avait été auditionné un mois plus tard. Il avait alors assuré dans un communiqué n’avoir « jamais rien caché ni avoir eu l’intention de pratiquer l’évasion fiscale ». Le parquet accuse le quintuple Ballon d’or d’avoir utilisé un montage de sociétés sises à l’étranger – aux îles Vierges britanniques et en Irlande, où les taux d’imposition sont très bas – pour éviter de payer ses impôts en Espagne sur ses « droits à l’image » entre 2011 et 2014.

Les avocats de « CR7 » alléguaient pour leur part une simple différence d’interprétation sur la part de revenus imposables en Espagne. L’accord entre le fisc espagnol et le Portugais a permis à ce dernier d’échapper à un procès coûteux en termes d’image et à l’issue duquel il risquait une peine plus lourde.

De nombreuses personnalités du ballon rond ont eu des ennuis avec le fisc espagnol, comme l’ancien grand rival de Ronaldo au FC Barcelone, Lionel Messi. L’Argentin avait été condamné en 2016 pour fraude fiscale à 2 millions d’euros d’amende et une peine de vingt et un mois de prison commuée en une amende supplémentaire de 252 000 euros.

Les ennuis judiciaires ne sont pas pour autant terminés pour Ronaldo après l’ouverture en octobre aux Etats-Unis d’une enquête sur les accusations portées par une ancienne mannequin américaine, affirmant qu’il l’avait violée en 2009 à Las Vegas. La police de cette ville de l’ouest des Etats-Unis a récemment adressé une requête aux autorités italiennes pour obtenir un échantillon d’ADN du footballeur. Ronaldo a toujours fermement nié ces accusations et dit une nouvelle fois, dans un entretien au quotidien portugais Record le 31 décembre, avoir « la conscience tranquille ».

Lire aussi Malgré les accusations de viol, Cristiano Ronaldo presque intouchable au Portugal
Réagissez ou consultez l’ensemble des commentaires

Source

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse qui peuvent les combiner avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Vous consentez à nos cookies si vous continuez à utiliser notre site Web.
Cookies settings
Accepter
Privacy & Cookie policy
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active

Qui sommes-nous ?

L’adresse de notre site Web est : https://www.banquegratuite.com

Cookies publicitaires Google

Nous utilisons des cookies pour faciliter la diffusion des annonces sur les sites Web de nos partenaires, tels que ceux diffusant des annonces Google ou membres d'un réseau publicitaire agréé par Google. Lorsqu'un utilisateur visite ce type de site, un cookie peut être placé dans son navigateur. Les fournisseurs tiers, y compris Google, utilisent des cookies pour diffuser des annonces en fonction des visites antérieures des internautes sur votre site Web ou sur d'autres pages. Grâce aux cookies publicitaires, Google et ses partenaires adaptent les annonces diffusées auprès de vos visiteurs en fonction de leur navigation sur vos sites et/ou d'autres sites Web. Cliquez ici pour savoir comment Google utilise les informations fournies par les cookies

Utilisation des données personnelles collectées

Commentaires

Quand vous laissez un commentaire sur notre site web, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, mais aussi votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse de messagerie (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Médias

Si vous êtes un utilisateur ou une utilisatrice enregistré·e et que vous téléversez des images sur le site web, nous vous conseillons d’éviter de téléverser des images contenant des données EXIF de coordonnées GPS. Les visiteurs de votre site web peuvent télécharger et extraire des données de localisation depuis ces images.

Formulaires de contact

Cookies

Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse de messagerie et site web dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous avez un compte et que vous vous connectez sur ce site, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Statistiques et mesures d’audience

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Durées de stockage de vos données

Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Pour les utilisateurs et utilisatrices qui s’enregistrent sur notre site (si cela est possible), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil. Tous les utilisateurs et utilisatrices peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur nom d’utilisateur·ice). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations.

Les droits que vous avez sur vos données

Si vous avez un compte ou si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Transmission de vos données personnelles

Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables.

Save settings
Cookies settings