Quel Mac acheter ? 10 conseils pour vous aider à choisir

 

J’ai récemment reçu une demande d’un lecteur. Son fils va à l’université pour faire de la production média et a besoin d’un Mac. Il voulait savoir quoi acheter et comment configurer un Mac en fonction des besoins de son enfant. Je reçois beaucoup de questions comme celle-ci. Je vais donc dans cet article répondre à la question plus générale : à quoi devez-vous penser lorsque vous achetez un Mac ?

Débarrassons-nous d’abord de toute la question du choix de la plate-forme. Il ne s’agit pas de savoir si vous devez acheter un Mac ou une machine Windows. C’est un tout autre débat et il y a de bonnes réponses pour les deux approches. Dans cet article, nous supposerons que vous avez décidé d’acheter un Mac et que vous essayez maintenant de décider ce que vous voulez acheter exactement.

Il y a un certain nombre de paramètres de choix que vous devrez équilibrer. Le premier est le coût. Les nouveaux Macs varient de 799 $ à plus de 13.000 $. Il y a aussi des Macs d’occasion, et bien que je n’en parle pas ici, la plupart des critères de configuration dont je vais parler s’appliquent aussi à eux.

Le coût est un facteur important dans les achats de Mac parce que les Macs peuvent s’avérer particulièrement chers. Apple a également tendance à facturer un supplément pour les fonctions incrémentielles comme plus de RAM et plus de stockage. La plupart des Macs ne sont pas non plus évolutifs, donc ce que vous décidez maintenant doit vous durer longtemps.

Mes Macs ont duré assez longtemps. J’ai donné un iMac de dix ans qui fonctionnait encore quand j’ai déménagé. Jusqu’au mois dernier, ma machine principale était un iMac de quatre ans encore très fonctionnel. Notre flotte de Mac mini plus anciens a six et sept ans. Ils ne seront probablement hors service que lorsque Apple cessera d’émettre des mises à jour du système d’exploitation pour eux.

Vous devriez vous attendre à ce que le Mac que vous achetez aujourd’hui soit utilisé activement pendant au moins trois ans, et peut-être cinq et six ans. Par conséquent, vous devrez réfléchir sérieusement à ce que vous devrez faire, non seulement aujourd’hui, mais aussi à l’avenir.

Ordinateur de bureau ou mobile ?

Votre première décision sera de choisir entre ordi de bureau et un portable. La grande majorité des acheteurs de Mac achètent des ordinateurs portables. Cela a beaucoup de sens parce que les ordinateurs portables Mac modernes peuvent également être utilisés comme ordinateurs de bureau, simplement en ajoutant un dock, un écran, un clavier et une souris.

Jusqu’en 2018, l’autre grande raison d’acheter des machines de bureau était plutôt la mémoire. MacBook et MacBook Pro ne supportaient pas autant de mémoire que les Mac de bureau haut de gamme. Par conséquent, si vous aviez besoin de RAM, vous étiez obligé d’avoir un ordinateur de bureau. Aujourd’hui, si c’est vrai pour les très grandes quantités de RAM, les modèles de MacBook Pro 2018 supportent une bonne quantité de RAM. Nous reparlerons de RAM plus tard.

Il y a trois formats de desktop disponibles : l’iMac, le Mac mini, et le Mac Pro en forme de poubelle. Commençons par le plus facile. N’achetez pas, n’achetez pas un Mac Pro. Le Mac Pro, bien que toujours en vente, est malheureusement obsolète et sera très probablement remplacé cette année. Son prix n’est même pas plus bas. Il est juste obsolète.

Cela vous laisse le choix entre l’iMac et le Mac mini en ce qui concerne les ordinateurs de bureau. J’ai eu quelques iMacs et je les ai vraiment aimés, mais cela me dérange de devoir utiliser l’écran fourni. L’iMac est un tout-en-un, vous devez donc aimer cet écran ou pas. Cela peut être gênant.

Voici un exemple rapide : J’ai récemment cessé d’utiliser mon iMac 2013 comme machine principale. Ce serait une excellente machine de media center car elle est toujours très bien équipée et puissante. Mais c’est énorme et lourd. Ce n’est pas quelque chose que je peux facilement mettre sous la télé du salon sans que ce ne soit une horreur pour les yeux.

Choisir un poste de travail

Aujourd’hui, vos choix de bureau sont le très cher mais incroyablement puissant iMac Pro, et le nouveau Mac Mini 2018, qui peut être équipé pour être presque aussi puissant que l’iMac Pro pour environ deux tiers du prix.

L’un des avantages des modèles de bureau qu’Apple livre désormais est que vous pouvez mettre à niveau la RAM (bien que cela puisse être un processus difficile et puisse annuler la garantie). Néanmoins, si vous voulez faire évoluer la RAM, il vous faut un desktop.

Si vous voulez une plus grande capacité de RAM, vous l’obtiendrez avec des machines de bureau. Si l’optimisation absolue de l’encombrement de la RAM n’est pas si importante (et c’est extrêmement coûteux), vous n’aurez peut-être pas besoin d’un ordinateur de bureau.

Enfin, l’écran 5K Apple inclus avec l’iMac et l’iMac Pro est magnifique. Si vous aimez cet écran, vous voudrez peut-être vous procurer un ordinateur de bureau.

Choisir un ordinateur portable

La plupart des gens, cependant, choisiront un portable. Vous avez quatre choix : le MacBook de base, le nouveau MacBook Air 2018 et le MacBook Pro 13 et 15 pouces.

Encore une fois, nous allons faciliter les choses. N’achetez pas le MacBook de base. Il est obsolète. Si vous recherchez un poids, un prix et une élégance similaires, le nouveau MacBook Air 2018 est un bien meilleur choix. Faites attention ici, cependant. Apple vend toujours un modèle de MacBook Air sans l’écran Retina. N’achetez pas ça. Vous tirerez sans aucun doute profit d’un écran plus moderne et de meilleure qualité.

La grande décision ici va être la taille et le poids. Beaucoup de gens aiment le MacBook Air pour sa grande légèreté. Le nouveau modèle de 2018 est vraiment très beau.

D’autres personnes choisissent le MacBook Pro pour ses performances et la taille de son écran. A l’époque où le MacBook Pro avait une tonne de ports, la décision était plus facile. J’ai acheté mon MacBook Pro 2015 en grande partie du fait de ses nombreux ports. Il était donc très flexible. Aujourd’hui, si vous voulez des ports, vous achèterez un dongle, quelle que soit la machine que vous achetez.

C’est en fait une décision assez difficile d’acheter un MacBook Pro 13 pouces ou un MacBook Air 13 pouces. Ils se ressemblent beaucoup. Les MacBook Pro disposent de la Touch Bar, sans grand intérêt et qui ne justifie probablement pas de prendre une décision d’achat.

Le MacBook Pro de niveau intermédiaire est très, très similaire au MacBook Air. Ainsi, si vous achetez le modèle de processeur i5, votre choix reviendra à choisir entre deux ou quatre ports Thunderbolt 3. Si vous en voulez deux, et une machine un peu plus légère, prenez l’Air. Si vous en avez besoin de quatre, optez pour le Pro.

N’oubliez pas de tenir compte de la RAM. Le MacBook Pro va jusqu’à 32 Go, alors que l’Air grimpe à16 Go. Si vous avez besoin de 32 Go, le Pro vous convient.

Le MacBook Pro 15 pouces est différent. Tout d’abord, son écran est plus grand et pour certains d’entre nous, c’est tout ce qui importe. Mais le MacBook Pro 15 pouces est également livré avec un GPU qui peut augmenter les performances graphiques. C’est utile, mais comme je l’expliquerai dans un instant, pas aussi critique que vous pourriez le penser.

Caractéristiques à optimiser sur votre Mac

Le choix d’un Mac se décide véritablement dans sa configuration. Cela se divise en quatre grandes catégories : RAM, stockage, processeur et processeur vidéo. C’est une décision énorme parce que certaines de ces caractéristiques ne peuvent pas être changées après l’achat de la machine et elles sont incroyablement chères.

Commençons par le processeur. Vous ne pouvez absolument pas mettre à niveau votre processeur une fois l’achat effectué. La différence de prix entre les niveaux de processeur sur un Mac n’est en fait pas si grande, environ 200 $ par montée en gamme. J’ai fait l’erreur d’acheter un i5 pour mon MacBook Pro, et cela signifiait qu’il ne pouvait pas faire certaines choses dont j’ai eu besoin par la suite. J’ai regretté ce choix depuis.

CONSEIL : Achetez le meilleur processeur possible. Essayez d’avoir au moins un i7.

La RAM est le deuxième grand facteur. Bien que vous puissiez (avec des efforts) mettre à niveau la RAM sur les modèles de bureau, vous ne pouvez pas le faire sur les ordinateurs portables. Pour moi, la RAM est un critère essentiel. J’exécute de très grosses applications, beaucoup d’entre elles, et j’utilise une tonne de RAM. En fait, je n’arrive pas à faire mon travail avec moins de 32 Go de RAM. Mais parce que la RAM est si chère, je n’ai pas choisi de passer à 64 Go lors de mon dernier achat.

Ma règle de base est, après le processeur, de maximiser votre RAM en fonction de votre budget. Essayez d’éviter d’acheter seulement 8 Go de RAM. C’est vraiment trop peu pour exécuter la plupart des environnements Mac, surtout lorsque votre consommation augmente.

CONSEIL : 16 Go de RAM est le seuil idéal. Achetez en autant que vous pouvez vous le permettre. N’achetez pas 8 Go.

Achat de puissance graphique

Tous les Macs modernes sont désormais équipés de Thunderbolt 3, qui permet des transferts de données rapides. Pour la vidéo et le stockage, cela signifie que vous pouvez externaliser une grande partie de ce que vous utilisez. Cela signifie que vous pouvez effectuer une mise à niveau plus tard, au fur et à mesure que vos besoins augmentent.

Lorsqu’il s’agit d’un processeur vidéo, l’ajout d’un GPU externe coûtera environ 700 $ et plus. Mais vous n’en avez pas nécessairement besoin. La seule raison pour laquelle vous achèteriez un GPU dans le MacBook Pro 15 pouces, c’est parce que vous avez besoin d’un écran plus grand et que vous savez que vous aurez besoin d’un processeur graphique puissant.

Si, par exemple, vous allez être en déplacement et produire des vidéos loin de chez vous, vous voudrez disposer d’autant de capacités vidéo internes que possible. Sinon, procurez-vous un eGPU quand le besoin se présente.

CONSEIL : Si vous êtes sûr d’avoir besoin de puissance graphique mobile, procurez-vous autant de GPU intégré que vous pouvez vous le permettre. Sinon, attendez et obtenez un eGPU quand vous êtes sûr d’en avoir besoin.

Achat d’espace de stockage

Chose choquante, vous pouvez toujours acheter des Mac équipés de disques durs magnétiques au lieu de SSDs. Commençons par un conseil très simple :

CONSEIL : N’achetez plus jamais un disque dur Mac. Toujours avoir des SSD.

Oui, Apple vend une option de stockage à plusieurs niveaux qu’il appelle Fusion Drive. Et oui, un gros Fusion Drive est moins cher que le SSD équivalent. Mais c’est une mauvaise idée à long terme. Tout ce que fait le Fusion Drive est de décharger vos requêtes les plus couramment utilisées vers un petit SSD, et laisse la plupart de vos données sur le disque dur. Les disques durs sont dix à vingt fois plus lents que les disques SSD.

Le stockage Flash SSD interne d’Apple est exceptionnel. Extrêmement rapide. Mais aussi cher. Idéalement, vous achèterez autant de stockage SSD flash interne que vous pouvez vous le permettre, puis ajouterez du stockage SSD Thunderbolt 3 externe plus tard. Parce que Thunderbolt 3 est si rapide, vous ne constaterez pratiquement aucun ralentissement (surtout si vous disposez d’un SSD M.2) avec un disque externe.

CONSEIL : Choisissez 256 à 512 Go de mémoire flash interne SSD. Ajoutez plus de mémoire flash externe si nécessaire.

Laissez de côté l’option 128 Go SSD. C’est vraiment trop petit dans la durée, d’autant plus que le système d’exploitation évolue avec le temps. Mais 256 Go est une taille exploitable, même si elle est un peu petite. Étant donné que vous pouvez ajouter du stockage externe très rapide, c’est la solution idéale. Le stockage externe est beaucoup moins cher que le stockage propre d’Apple. C’est donc là que vous pouvez économiser quelques dollars tout en conservant toutes les performances dont vous avez besoin.

10 choses à savoir

Maintenant que vous savez qu’il vous faut choisir entre un ordinateur de bureau et un ordinateur portable, de la RAM haut de gamme et de  la RAM ordinaire, et Thunderbolt 3 extensible ou non, vous avez le cadre de base pour acheter un Mac. Cela dit, examinons à présent dix facteurs à prendre en considération au moment de prendre votre décision.

  • Si vous avez besoin d’un iMac Pro, vous le savez déjà. Rien de ce que je vous dis n’est nouveau pour vous.
  • N’achetez pas le Mac Pro, le MacBook de base ou le MacBook Air non-Retina.
  • La plupart des gens achètent des portables. À moins que vous ne soyez très amoureux de l’iMac tout-en-un ou du Mac mini très flexible, vous choisirez un MacBook Pro ou un MacBook Air.
  • Si vous voulez un ordinateur que vous pouvez ranger à peu près n’importe où, mais que vous n’avez pas besoin de l’emporter en déplacement, procurez-vous un Mac mini.
  • Si vous avez besoin d’un écran plus grand en mobilité, procurez-vous un MacBook Pro 15 pouces.
  • Si vous avez besoin d’un plus petit portable, vous allez devoir choisir entre les très semblables MacBook Air et MacBook Pro 13 pouces. Choisissez le MacBook Pro si vous avez besoin de plus de puissance. Optez pour le MacBook Air pour économiser de l’argent ou du poids.
  • Achetez le processeur le plus puissant que vous pouvez vous offrir. Essayez d’éviter tout processeur inférieur à un Core i7 ou vous pourriez le regretter.
  • Achetez autant de RAM que vos finances vous le permettent. Evitez moins de 16 Go sous peine de regrets futurs.
  • Vous pouvez toujours accroître l’espace de stockage ultérieurement, car Thunderbolt 3 est tout aussi rapide.
  • N’achetez jamais un Mac avec un disque dur magnétique. Ce temps est révolu.

Et voilà pour vous. Si vous suivez les conseils de ce guide, vous en aurez pour votre argent.

Article « Which Mac to buy? 10 tips to help you decide » traduit et adapté par ZDNet.fr

Source

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse qui peuvent les combiner avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Vous consentez à nos cookies si vous continuez à utiliser notre site Web.
Cookies settings
Accepter
Privacy & Cookie policy
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active

Qui sommes-nous ?

L’adresse de notre site Web est : https://www.banquegratuite.com

Cookies publicitaires Google

Nous utilisons des cookies pour faciliter la diffusion des annonces sur les sites Web de nos partenaires, tels que ceux diffusant des annonces Google ou membres d'un réseau publicitaire agréé par Google. Lorsqu'un utilisateur visite ce type de site, un cookie peut être placé dans son navigateur. Les fournisseurs tiers, y compris Google, utilisent des cookies pour diffuser des annonces en fonction des visites antérieures des internautes sur votre site Web ou sur d'autres pages. Grâce aux cookies publicitaires, Google et ses partenaires adaptent les annonces diffusées auprès de vos visiteurs en fonction de leur navigation sur vos sites et/ou d'autres sites Web. Cliquez ici pour savoir comment Google utilise les informations fournies par les cookies

Utilisation des données personnelles collectées

Commentaires

Quand vous laissez un commentaire sur notre site web, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, mais aussi votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse de messagerie (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Médias

Si vous êtes un utilisateur ou une utilisatrice enregistré·e et que vous téléversez des images sur le site web, nous vous conseillons d’éviter de téléverser des images contenant des données EXIF de coordonnées GPS. Les visiteurs de votre site web peuvent télécharger et extraire des données de localisation depuis ces images.

Formulaires de contact

Cookies

Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse de messagerie et site web dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous avez un compte et que vous vous connectez sur ce site, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Statistiques et mesures d’audience

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Durées de stockage de vos données

Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Pour les utilisateurs et utilisatrices qui s’enregistrent sur notre site (si cela est possible), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil. Tous les utilisateurs et utilisatrices peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur nom d’utilisateur·ice). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations.

Les droits que vous avez sur vos données

Si vous avez un compte ou si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Transmission de vos données personnelles

Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables.

Save settings
Cookies settings