Recherche:

Faux vendeurs de calendriers : comment se protéger ?


edbockstock –

Personne âgée qui entrebâille sa porte pour répondre à un démarcheur

La question : « Je reçois depuis la fin du mois de novembre la visite de vendeurs de calendriers. J’ai même été démarché plusieurs fois par des personnes se déclarant éboueurs ou pompiers. Est-ce normal ou est-ce une arnaque ? »

La réponse de Service-Public :« En cette fin d’année, les arnaques sont nombreuses pour vous vendre des calendriers à domicile. Durant cette période de confinement, le démarchage auprès des particuliers a été souvent suspendu notamment pour les pompiers, agents des ordures ménagères ou facteurs. Vous devez donc adopter la plus grande prudence face à ces démarcheurs ainsi qu’un certain nombre de bons réflexes. »

Pour vous prémunir des faux vendeurs qui se réclament de divers organismes (Poste, pompiers, éboueurs, associations caritatives, mairie ou communauté d’agglomération…) et qui cherchent à vendre des calendriers qui n’ont aucun lien avec ces organismes, Service-Public vous rappelle quelques règles simples :

  • ne pas laisser entrer un inconnu à l’intérieur de votre domicile ;
  • demander au vendeur sa carte professionnelle ;
  • vérifier que le logo officiel de l’institution figure sur le calendrier ;
  • ne pas hésiter à alerter les personnes âgées ou isolées de votre entourage de ce genre de démarchage ;
  • signaler tout comportement suspect ou insistant au 17.

voir aussi:  Covid-19 : comment s'informer sur les mesures prises dans ma ville ou mon département ?