Recherche:

Les notaires peuvent établir des procurations authentiques à distance


ALF photo –

Bouclier en cuivre sur la façade d'un office notarial

Acheter ou vendre un logement, établir un contrat de mariage, partager le bien immobilier d’une succession, faire une donation… nécessitent un acte authentique qui jusqu’à présent devait être signé en présence des participants ou d’un mandant. Depuis, le 22 novembre 2020, le notaire peut établir une procuration par un système électronique garantissant toute confidentialité lorsque l’une ou toutes les parties ne sont pas présentes. Un décret est paru au Journal officiel le 21 novembre 2020.

Contrairement aux mesures prises lors du premier confinement, cette possibilité de dresser des actes notariés à distance est réservée aux seules procurations mais elle n’est pas limitée dans le temps. Elle s’adresse à toute personne ne pouvant pas se déplacer et notamment les Français établis à l’étranger qui peuvent désormais conclure des opérations notariées par l’intermédiaire d’un mandataire désigné à distance.

L’échange des informations nécessaires à l’établissement de l’acte et le recueil du consentement des parties s’effectuent au moyen d’un système de traitement agréé par le Conseil supérieur du notarial (CSN) qui garantit leur identification, l’intégrité et la confidentialité du contenu. Le notaire recueille simultanément le consentement et la signature par la voie électronique.

Cette comparution à distance, comme pour tout acte authentique est établie à l’issue d’une réunion, en visioconférence, au cours de laquelle toutes les informations utiles et nécessaires sont fournies pour éclairer le consentement des parties.

 
À savoir : Pendant le confinement, les offices notariaux restent ouverts. Lorsque la signature à distance n’est pas possible, les notaires peuvent accueillir du public, sur rendez-vous, dans leurs études.

voir aussi:  Bac 2021 : durée des épreuves écrites et orales