Recherche:

Traçage des patients zéro et de leurs cas contact : le dispositif évolue


fizkes – adobe.stock.com

Jeune fille inquiète qui regarde son téléphone portable

Pour limiter la propagation du Covid-19, l’Assurance maladie doit pouvoir contacter rapidement les patients zéro du Covid-19 et les personnes contact. C’est pourquoi, afin de mieux les accompagner dans leurs démarches, le dispositif de traçage s’adapte à l’évolution de la situation et privilégie désormais le sms.

Depuis le 3 novembre 2020, l’Assurance maladie a modifié le dispositif de contact tracing en déployant de nouvelles modalités de communication pour plus de réactivité et d’efficacité. Afin de toucher l’ensemble des personnes « cas contact » et pas seulement celles qui détiennent un compte ameli, les mails qui étaient adressés jusqu’alors sont remplacés par des messages sms. Désormais :

  • Si vous êtes « cas contact », vous recevez un message sms émis par le numéro 38663 renvoyant, via un lien cliquable, vers un site internet. Vous devez consulter ce site où vous trouverez l’ensemble des informations utiles sur les mesures sanitaires à respecter et sur vos droits (arrêt de travail, délivrance gratuite de masques…).
  • Si vous êtes dépisté positif, vous recevez un message sms renvoyant vers un site où vous êtes invité à préparer la liste de vos cas contact à risque ainsi que leurs coordonnées dans l’attente de l’appel téléphonique de l’Assurance maladie.

 
Attention : L’Assurance maladie peut vous contacter par téléphone, par message sms, via le compte ameli ou par courriel. Ce dispositif pouvant servir de prétexte pour des tentatives de hameçonnage (phishing), assurez-vous que vous êtes bien contacté par l’Assurance maladie :

  • au téléphone, les conseillers de l’Assurance maladie sont en capacité de donner le nom de votre médecin ou du patient malade du Covid-19 avec qui vous avez été en contact (si le malade a donné son accord explicite) ;
  • par sms ou courriel, les conseillers de l’Assurance maladie ne demandent jamais de fournir des coordonnées personnelles (numéro de RIB, d’Iban ou de carte bancaire).

Les messages de l’Assurance maladie ne contiennent pas de liens de redirection vers des sites demandant de s’identifier ou de fournir des informations personnelles. Seule la connexion vers le compte ameli, dont l’adresse contient l’URL « assure.ameli.fr », ou vers le site ameli.fr, peut être proposée.

Sur les réseaux sociaux (en public ou en privé) l’Assurance maladie n’échange jamais d’information personnelle (numéro de Sécurité sociale, état de santé…) afin de protéger la vie privée de ses assurés et dans le respect des préconisations de la commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil).