Montpellier se prépare à encadrer ses loyers

Montpellier se prépare à encadrer ses loyers

L’annonce d’encadrement des loyers dans le parc locatif privé montpelliérain est imminente. Selon nos informations, la nouvelle doit être officialisée sous peu par les services d’Emmanuelle Wargon, la ministre déléguée auprès de la ministre de la Transition écologique, chargée du Logement.

Contactés, les services du maire de Montpellier Michaël Delafosse (PS) se refusent à toute confirmation ou infirmation. Une façon polie de ne pas griller la politesse à la ministre qui devrait s’exprimer dans les prochains jours sur le sujet.

C’est à l’automne dernier que la Ville de Montpellier avait fait la demande de pouvoir expérimenter, pour une période de cinq ans, l’encadrement des loyers déjà en vigueur à Paris et Lille, où une simple consultation des annonces immobilières permet d’affirmer que la règlementation n’est pas respectée par tous.

Un loyer médian à 13 euros/m2 et par mois

Pour la nouvelle vague d’expérimentation, Lyon, Bordeaux et Grenoble, trois villes tenues par un maire EELV, ont formulé une demande similaire à celle de Michaël Delafosse. Pour elles, le ministère chargé du Logement devrait rendre sa décision sur leur cas en même temps que sur celui de Montpellier.

« Il n’est pas entendu que l’ensemble de candidats soient retenus », fait valoir, sibyllin, un proche observateur du dossier.

Sur le plan de la mise en œuvre de cet encadrement des loyers, la Ville va demander à l’Agence départementale d’information sur le logement de l’Hérault (Adil 34) de créer un « observatoire local des loyers. »

C’est cet observatoire qui sera chargé de déterminer un loyer de référence par secteur géographique, en tenant compte de l’époque de construction et du type de logement. A Montpellier, le loyer médian, qui pourrait servir de référence, s’établit aux alentours de 13 euros/m2 et par mois, avec de fortes disparités en fonction des quartiers et du type de logements puisque certains studios peuvent être loués parfois au prix de 18€/m2/mois.

Risque de perte de visibilité ?

« Les investisseurs vont fuir la ville. A Montpellier, la rentabilité sur le neuf est déjà faible. Elle se situe entre 2,75% et 3%. En encadrant les loyers, la ville s’assure que les nouveaux projets partent à Nîmes ou Béziers qui sont bien plus dynamiques », tempête Norbert Bachevalier, le président de la FNAIM 34, qui regroupe les agents immobiliers du département.

Côté promoteur, la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI-OM) Méditerranée-Occitanie estime qu’il faudrait mieux « se caler sur les dispositifs existants. L’encadrement des loyers risque de faire perdre de la visibilité à Montpellier sur le neuf », estime Philippe-Antoine Brouillard, vice-président de la FPI-OM.

Rien avant l’été 2022

« La multiplication des règlementations et ce postulat de départ que le propriétaire-bailleur cherche à s’enrichir au détriment du locataire est erroné », s’agace Nina Baudière-Servat, la présidente de l’Union nationale des propriétaires indépendants (UNPI) de Montpellier. Souvent, l’achat d’un appartement, ou deux, constitue un complément de revenu ou de retraite. Pour la plupart des propriétaires, même avec cet encadrement, le montant des loyers ne sera pas amené à changer… Mais cette législation qui met sur un même plan des propriétaires professionnels et des propriétaires individuels est quelque peu décourageante. »

Quand bien même il sera annoncé dans les prochains jours, l’encadrement des loyers à Montpellier ne rentrera pas en vigueur au 1er octobre. Sur le plan réglementaire, un décret ministériel doit d’abord l’avaliser. Un loyer de référence doit ensuite être fixé par arrêté préfectoral. Tout se processus devrait durer plusieurs mois. Aussi, la mise en œuvre du dispositif pourrait être envisagée au début de l’été 2022.

Adblock test

source

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse qui peuvent les combiner avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Vous consentez à nos cookies si vous continuez à utiliser notre site Web.
Cookies settings
Accepter
Privacy & Cookie policy
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active

Qui sommes-nous ?

L’adresse de notre site Web est : https://www.banquegratuite.com

Cookies publicitaires Google

Nous utilisons des cookies pour faciliter la diffusion des annonces sur les sites Web de nos partenaires, tels que ceux diffusant des annonces Google ou membres d'un réseau publicitaire agréé par Google. Lorsqu'un utilisateur visite ce type de site, un cookie peut être placé dans son navigateur. Les fournisseurs tiers, y compris Google, utilisent des cookies pour diffuser des annonces en fonction des visites antérieures des internautes sur votre site Web ou sur d'autres pages. Grâce aux cookies publicitaires, Google et ses partenaires adaptent les annonces diffusées auprès de vos visiteurs en fonction de leur navigation sur vos sites et/ou d'autres sites Web. Cliquez ici pour savoir comment Google utilise les informations fournies par les cookies

Utilisation des données personnelles collectées

Commentaires

Quand vous laissez un commentaire sur notre site web, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, mais aussi votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse de messagerie (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Médias

Si vous êtes un utilisateur ou une utilisatrice enregistré·e et que vous téléversez des images sur le site web, nous vous conseillons d’éviter de téléverser des images contenant des données EXIF de coordonnées GPS. Les visiteurs de votre site web peuvent télécharger et extraire des données de localisation depuis ces images.

Formulaires de contact

Cookies

Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse de messagerie et site web dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous avez un compte et que vous vous connectez sur ce site, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Statistiques et mesures d’audience

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Durées de stockage de vos données

Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Pour les utilisateurs et utilisatrices qui s’enregistrent sur notre site (si cela est possible), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil. Tous les utilisateurs et utilisatrices peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur nom d’utilisateur·ice). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations.

Les droits que vous avez sur vos données

Si vous avez un compte ou si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Transmission de vos données personnelles

Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables.

Save settings
Cookies settings