Quand les coworkers rentabilisent de nouveau les bureaux vacants

Quand les coworkers rentabilisent de nouveau les bureaux vacants

La pandémie va t-elle sonner le glas de l’inoxydable bail « 3/6/9 » ? En précipitant le changement des habitudes de travail, le coronavirus a aussi accéléré les bouleversements que l’on sentait poindre depuis un moment dans l’immobilier de bureau.

Le boom du travail à distance a achevé de ringardiser le bureau tel qu’on le concevait dans le monde d’avant. S’y rendre cinq jours sur sept n’est plus la norme. Remèdes anti-routine pour les uns, gisement d’économies pour les autres, le flex office et le « corpoworking » (un coworking dans l’entreprise), hier apanage des startups, gagnent tous les pans de l’économie.

« Les entreprises recherchent de plus en plus souvent des lieux de travail hybrides et flexibles qui les poussent à s’affranchir des baux traditionnels. C’est vrai pour les jeunes pousses mais aussi des sociétés du CAC 40 » constate Pierre-Henri Dekeyser, directeur général de Now Connected.

Fruit d’une alliance entre le premier gestionnaire de propriétés européen BNP Paribas Real Estate (BPRE) et la société rouennaise Now Coworking, la co-entreprise Now Connected capitalise sur cette nouvelle tendance. Sa spécialité ? Aménager des espaces de travail partagé dans des plateaux de bureaux délaissés par leurs locataires ; mais aussi dans des programmes neufs en quête de la caution « cool » et moderne que confère le coworking.

« Nous accompagnons aussi bien un utilisateur en quête d’un nouveau bail, un propriétaire qui souhaite louer son immeuble, ou un promoteur qui cherche à convaincre pour construire et vendre un actif tertiaire », détaille Lauric Leclerc, directeur général délégué de BPRE.

Un modèle économique emprunté à l’hôtellerie

Pour transformer les lieux dont il se voit confier la gestion, Now Connected duplique à l’identique les recettes éprouvées, avec succès, dans le réseau de Now Coworking (Rouen, Lyon, Lille, Marseille et Bordeaux et bientôt Nantes). On y retrouve sa marque de fabrique : mobilier et agencement design, bureaux privatifs ou partagés, grands espaces de convivialité, salles récréatives, esprit communautaire, événements quotidiens, workshops thématiques… Tout est pensé pour retenir les usagers des lieux, explique Maxime Givon, directeur général de la société rouennaise.

« Il suffit de deux clics à un utilisateur pour partir puisque nous ne demandons ni bail, ni préavis, ni caution. Aussi, avons-nous l’obligation de les fidéliser avec une qualité de prestations impeccable ».

La formule proposée avec BPRE semble faire mouche. Créée fin 2020, la co-entreprise a ouvert trois sites en l’espace de quelques mois en Ile-de-France (à la Plaine Saint Denis, à la Défense et à la Garennes Colombe) et se prépare à en inaugurer six autres dans plusieurs villes. Le prochain à venir sera situé porte d’Orléans à Paris où elle transforme le premier étage d’un immeuble multi-locataires à la suite du départ avant terme de l’un de ses occupants, en l’occurrence un grand laboratoire pharmaceutique.

« Comme à chaque fois, nous avons proposé au propriétaire (un investisseur institutionnel ndlr), un contrat de profit sharing sur le modèle de ceux pratiqués dans l’hôtellerie » précise Pierre-Henri Dekeyser.

La promesse de rendements alléchants

A Lille, c’est sur la tour Lille Europe, située juste au-dessus de la gare TGV éponyme que la société a jeté son dévolu dans l’idée de ferrer des travailleurs nomades. A Rouen, c’est dans un immeuble neuf en cours de construction par la Foncière du Crédit Agricole Normandie Seine que logera un nouvel espace de coworking de 2.500 m2. Stéphane Roger, patron de la Foncière, salue ce partenariat.

« Nous sommes attentifs à couvrir tous les besoins des entreprises à tous les stades de leur maturité, justifie t-il. Aussi, avons-nous jugé important de disposer de ce type de biens dans notre portefeuille et de nous appuyer sur un opérateur expérimenté pour le gérer ».

Il faut dire que Now Connected promet des rendements alléchants de l’ordre de 50% supplémentaires sur le prix du m2 dans les villes de province et de 5 à 20% en Ile-de-France. « La mise en place de cette solution donne la possibilité de commercialiser les surfaces de bureaux traditionnels de façon optimisée », assure son directeur général.

Lequel s’est donné pour ambition d’ouvrir 75 nouveaux sites dans les cinq prochaines années. Et, à moyen terme, d’essaimer le concept dans d’autres pays européens. Au vu de son démarrage sur les chapeaux de roues, l’objectif semble atteignable.

Adblock test

source

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse qui peuvent les combiner avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Vous consentez à nos cookies si vous continuez à utiliser notre site Web.
Cookies settings
Accepter
Privacy & Cookie policy
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active

Qui sommes-nous ?

L’adresse de notre site Web est : https://www.banquegratuite.com

Cookies publicitaires Google

Nous utilisons des cookies pour faciliter la diffusion des annonces sur les sites Web de nos partenaires, tels que ceux diffusant des annonces Google ou membres d'un réseau publicitaire agréé par Google. Lorsqu'un utilisateur visite ce type de site, un cookie peut être placé dans son navigateur. Les fournisseurs tiers, y compris Google, utilisent des cookies pour diffuser des annonces en fonction des visites antérieures des internautes sur votre site Web ou sur d'autres pages. Grâce aux cookies publicitaires, Google et ses partenaires adaptent les annonces diffusées auprès de vos visiteurs en fonction de leur navigation sur vos sites et/ou d'autres sites Web. Cliquez ici pour savoir comment Google utilise les informations fournies par les cookies

Utilisation des données personnelles collectées

Commentaires

Quand vous laissez un commentaire sur notre site web, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, mais aussi votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse de messagerie (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Médias

Si vous êtes un utilisateur ou une utilisatrice enregistré·e et que vous téléversez des images sur le site web, nous vous conseillons d’éviter de téléverser des images contenant des données EXIF de coordonnées GPS. Les visiteurs de votre site web peuvent télécharger et extraire des données de localisation depuis ces images.

Formulaires de contact

Cookies

Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse de messagerie et site web dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous avez un compte et que vous vous connectez sur ce site, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Statistiques et mesures d’audience

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Durées de stockage de vos données

Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Pour les utilisateurs et utilisatrices qui s’enregistrent sur notre site (si cela est possible), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil. Tous les utilisateurs et utilisatrices peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur nom d’utilisateur·ice). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations.

Les droits que vous avez sur vos données

Si vous avez un compte ou si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Transmission de vos données personnelles

Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables.

Save settings
Cookies settings