Les Bourses chinoises retrouvent des couleurs avec la détente du « zéro Covid »

Publié le 9 déc. 2022 à 14:54Mis à jour le 9 déc. 2022 à 16:38

Une bouffée d’oxygène. La fin espérée de la politique « zéro Covid » en Chine a donné des ailes aux Bourses chinoises. Les récentes annonces de Pékin ont confirmé le virage attendu par les marchés. Une bonne nouvelle qui vient s’ajouter aux signaux positifs sur la crise de l’immobilier ou sur les tensions géopolitiques avec les Etats-Unis. Résultat : l’indice Hang Seng de la Bourse de Hong Kong a déjà rebondi de près de 33 % depuis début novembre. Il vient de signer en novembre son meilleur mois (+26 %) en plus de trois ans. En Chine continentale, où les marchés avaient moins souffert ces derniers mois, l’indice des Bourses de Shanghai et de Shenzhen, le CSI 300, a repris 12 %.

« Le pivot de la politique anti-Covid et les fonds apportés en soutien à l’immobilier chinois ont permis de consolider le marché », estime Xiaolin Chen de KraneShares. C’est sur les valeurs de l’Internet chinois que le rebond a été le plus prononcé. Compte tenu de la pénétration du commerce en ligne en Chine, ils fonctionnent comme des « engins de transmission de la consommation intérieure », explique-t-elle. Elles ont également bénéficié de la détente des relations sino-américaines, et des progrès réalisés sur le sujet des audits des sociétés chinoises cotées à Wall Street.